Le langage des signes

 

     Il ne faut pas confondre le langage des signes, pratiquée par tous et parfois de façon inconsciente, avec la langue des signes française (LSF) utilisée volontairement par les sourds pour communiquer.

    Nous utilisons tous le langage des signes, cela permet de nous exprimer en corrélation avec la parole. Par exemple, quand vous rencontrez une personne vous lui dite "bonjour" et vous accompagnez votre expression orale en tendant votre main droite pour saluer cette personne. Pour féliciter une personne, vous allez exprimer des compliments et votre satisfaction tout en applaudissant avec vos mains. Ce sont ces gestes du quotidien assez universel qui font partie du langage des signes.

     Il nous arrive également de nous exprimer inconsciemment par des gestes et des signes. On peut, par exemple, sans s’en rendre compte faire une grimace après avoir reçu un cadeau déplaisant tout en affirmant verbalement, par politesse, que le cadeau plaît. Interpréter cette gestuelle est particulièrement à la mode avec des séries TV à succès comme Mentaliste où Lie to Me.

     Nous utilisons également le langage des signes quand il est impossible de parler (lieu trop bruyant pour se faire entendre ou inversement lieu où le silence est imposé).

     Les signes peuvent également être utilisés pour communiquer avec un bébé.

 

 

Le langage parlé complété

 

     Le langage parlé complété (LPC) est un code qui accompagne la parole par la lecture faciale et huit configurations de la main. Il a l'avantage de pouvoir être appris en quelques jours mais nécessite de savoir lire sur un visage (en particulier les lèvres, la lecture labiale). Les signes des mains permettent de différencier des mots qui sont identiques sur les lèvres.

 

La LSF

 

    La langue des signes française (LSF) est quant à elle une codification gestuelle qui permet aux sourds de communiquer sans parole. La pratiquer nécessite un long apprentissage et chaque pays possède sa langue des signes. Elle n'est donc pas aussi universelle et répandue que le langage des signes mais bien plus élaborée et complète.

    En conséquence, la gestuelle utilisée pour exprimer un mot ou un sentiment est différente suivant la langue utilisée.